P1010535M

A l'heure où je vous parle...

les bruits de la ville sont loin,
la nuit de son manteau noir m'enveloppe ,
la vie s'éloigne et mes peurs surgissent.
rien ne remplace le silence.

A l'heure où je vous parle...

les lumières s'éteignent une à une,
mes songes sont en partance,
mes rêves peu à peu s'installent.
rien ne remplace la pénombre.

A l'heure où je vous parle...

les folles rumeurs se sont tues,
les errances  de mes pensées m'enivrent,
je m'enroule dans la douceur de l'instant.
rien ne remplace la solitude.

A l'heure où je vous parle...

les portes à double tour se sont fermées
laissant derrière elles la folie du monde,
vais-je pouvoir survivre  demain?
rien ne remplace les rêves.

Texte et photo: M.N Littlesun